France/Gilets Jaunes: À la recherche d’un nouveau souffle

Deux cortèges du mouvement des Gilets Jaunes ont défilé dans la capitale française.

Né le 17 novembre 2018, ce mouvement qui réclame davantage de justice sociale, cherche un second souffle, dans un contexte marqué par la pandémie due au nouveau Coronavirus (Covid-19).

Des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre 

Dans le nord-ouest de Paris, des affrontements ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre, samedi 12 septembre 2020. Des poubelles ont été incendiées, le mobilier urbain renversé et une voiture brûlée. Les forces de l’ordre ont tiré des grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Mobilisées en masse dans la capitale française, les forces de l’ordre qui s’attendaient à une participation plus importante, entre 4.000 et 5.000 personnes, ont procédé à de nombreux contrôles et interpellations. Sur la place des Champs-Elysées, où deux manifestations ont été interdites, un important dispositif policier a été déployé alors que des commerçants ont barricadé leurs vitrines.

D’autres rassemblements étaient prévus, le 12 septembre, dans d’autres grandes villes de France. A Toulouse, qui a été un des bastions du mouvement, une manifestation a été interdite, notamment en raison des taux élevés de propagation de la Covid-19.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here