Fondation Attijariwafa bank: La liste des gagnants du concours « #Anafdary » dévoilée

Le concours national « #Anafdary », lancé par la Fondation Attijariwafa bank sur sa page Facebook le 29 mai, a pris fin avec succès le 15 juillet 2020. 

Ce concours ouvert au grand public et collaborateurs du Groupe, a été organisé
dans l’objectif de réveiller la créativité de jeunes artistes et de tous les passionnés de dessin, pour les pousser à exprimer leur vécu du confinement à travers la création
d’une œuvre artistique sur une maquette préétablie par la Fondation Attijariwafa bank.

Libérer et encourager l’inventivité

Tous les participants ont fait preuve d’une grande inventivité. Avec poésie, humour et
maturité, ils ont révélé leur prise de conscience des gestes de distanciation et parfois de l’isolement face à cette situation inédite due à la Covid-19. Chaque dessin raconte une histoire intime, invitant à entrer dans l’univers réel ou imaginaire des participants.

Le jury, composé de 3 personnalités reconnues du monde de l’art, Amina Agueznay, artiste, Hassan Echaïr, artiste et Professeur à l’Institut national des Beaux-Arts de Tétouan, Meryem Sebti, directrice de publication du Magazine Diptyk et Abdelkébir Rabi, artiste et parrain d’honneur de ce concours, a sélectionné 4 gagnants. Et compte tenu de la
qualité des dessins reçus, les membres du jury ont opté pour un prix supplémentaire
«Prix coup de cœur».

Les 5 gagnants listés ci-dessous, se verront offrir des tablettes électroniques.

– Saouri Hammou, 24 ans, Salé, Catégorie Artistes 20-40 ans, artiste en 4ème
année à l’Institut National des Beaux-Arts (INBA) de Tétouan,

– Fachar Saïd, 51 ans, Bir Jdid, Catégorie Adultes sans limite d’âge,

-Tounkaoui Houda, 15 ans, Casablanca, Catégorie Juniors 12-17 ans,

-El Haddaoui Mehdi, 44 ans, Salé, Catégorie Collaborateurs d’Attijariwafa bank,

-El Idrissi Fettah Nouh, 22 ans, de Tanger, artiste en 3ème année à l’INBA. (Prix
coup de cœur du jury).

Les critères ayant permis cette sélection sont: la pertinence par rapport au thème
du confinement, l’illustration de son intérieur de maison, l’appropriation personnelle et originale de la maquette, la cohérence de la démarche artistique (support utilisé, style, etc.), la qualité de la composition ainsi que la maîtrise de la technique choisie.

Avec cette initiative citoyenne, la Fondation Attijariwafa bank reste plus que jamais à
l’écoute des attentes des jeunes artistes, dans la découverte de leur génie artistique.
Elle a permis de fédérer un public plus large autour de sujets artistiques et culturels.

La Fondation Attijariwafa bank s’investit de plus en plus dans les réseaux sociaux à travers ses plateformes Facebook, Youtube, Jamiati, pour la transmission et la diffusion de savoirs diversifiés au profit de tous, à un moment où la migration digitale est devenue une nécessité.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here