Au Maroc, des centres de santé de référence seront à disposition dans les quartiers pour accueillir les cas suspects

Des centres de santé de référence seront mis à disposition dans les différents quartiers pour accueillir les cas suspects de la Covid-19, a souligné, mardi 11 août, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb.

S’exprimant lors d’un webinaire organisé par la Société marocaine des sciences médicales (SMSM), sous le thème « Situation épidémiologique Covid-19 préoccupante: La riposte », Ait Taleb a indiqué que des centres de santé de référence seront déployés dans les différents quartiers en vue d’accueillir les cas suspects de la Covid-19 qui leur seront transférés par les médecins des secteurs privé, public et autres, ou par des pharmacies situées au niveau de chaque quartier.

Le déploiement de ces centres vise notamment à augmenter le nombre des espaces de dépistage pour une prise en charge urgente des patients, a-t-il indiqué, ajoutant que les cas asymptomatiques qui ne souffrent pas d’une maladie chronique et ne présentant aucun risque pour leur entourage peuvent être traités à leur domicile et ce, en coordination avec les représentants de l’administration territoriale.

Et de préciser que ces cas effectueront les tests nécessaires, à savoir notamment un cardiogramme, et recevront les médicaments tout en leur assurant un contrôle médical continu.

Concernant les cas ne pouvant pas être soignés à domicile pour l’un des facteurs précités, ils seront pris en charge au niveau des différents centres de santé, a fait savoir Ait Taleb, estimant que la situation épidémiologique actuelle « suscite une sorte de peur légitime et soulève de nombreux questionnements sur les raisons ayant conduit à cette augmentation du nombre de cas contaminés, de décès et de cas critiques dans les services de réanimation ».

En effet, la hausse du nombre de cas a été attendue après la levée du confinement sanitaire et l’augmentation du nombre de tests de dépistage, a-t-il noté, tout en appelant l’ensemble des citoyens à rester vigilants pour faire face à la propagation de la pandémie et pour éviter de dépasser les capacités du système de soins.

Ainsi, « conformément aux Hautes Orientations Royales, le ministère de la Santé, accompagné par l’ensemble des composantes gouvernementales, poursuit son effort sérieux et pratique pour suivre et faire face à la situation épidémiologique actuelle en sensibilisant et communiquant avec l’ensemble des professionnels et des citoyens », a-t-il souligné.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here