Explosions au Liban: 137 morts et 5.000 blessés

EDITORS NOTE: Graphic content / A helicopter puts out a fire at the scene of an explosion at the port of Lebanon's capital Beirut on August 4, 2020. (Photo by STR / AFP)

Au moins 137 personnes ont été tuées et plus de 5.000 ont été blessées dans les explosions mortelles survenues mardi 04 août dans le port de Beyrouth, alors que des dizaines d’autres sont portées disparues, a indiqué aux médias le porte-parole du ministère de la Santé.

« Jusqu’à présent, le bilan est de plus de 137 morts et plus de 5.000 blessés », a affirmé mercredi Rida Moussaoui, notant qu’un nouveau bilan pourrait être annoncé dans la journée.

Les énormes explosions, dues selon les autorités à un incendie dans un entrepôt abritant une grande quantité de nitrate d’ammonium au port de Beyrouth, ont également fait quelque 300.000 sans-abri.

Par ailleurs, le gouvernement libanais a réclamé, mercredi, l’assignation à résidence de toute personne impliquée dans le stockage des tonnes de nitrate d’ammonium à l’origine de cette déflagration. Il a décrété aussi l’état d’urgence pendant deux semaines dans la ville de Beyrouth.

De nombreux pays ont proposé leur aide à ce pays tiraillé par des crises économiques et politiques enchaînées.

« Jusqu’à présent, le bilan est de plus de 137 morts et plus de 5.000 blessés », a affirmé mercredi Rida Moussaoui, notant qu’un nouveau bilan pourrait être annoncé dans la journée.

Les énormes explosions, dues selon les autorités à un incendie dans un entrepôt abritant une grande quantité de nitrate d’ammonium au port de Beyrouth, ont également fait quelque 300.000 sans-abri.

Par ailleurs, le gouvernement libanais a réclamé, mercredi 05 août, l’assignation à résidence de toute personne impliquée dans le stockage des tonnes de nitrate d’ammonium à l’origine de cette déflagration. Il a décrété aussi l’état d’urgence pendant deux semaines dans la ville de Beyrouth.

De nombreux pays ont proposé leur aide à ce pays tiraillé par des crises économiques et politiques enchaînées.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here