21ème anniversaire de la Fête du Trône: Les messages clés du Discours Royal

SM le Roi Mohammed VI a adressé, mercredi 29 juillet 2020, un Discours à la Nation à l’occasion du 21ème anniversaire de la Fête du Trône. 

Le Souverain a souligné, dans son discours, que l’intérêt bienveillant qu’Il porte à la santé de chaque citoyen marocain et à la sécurité de sa famille est à l’aune des préoccupations qu’il porte à l’égard de ses propres enfants et de sa propre famille.“ L’intérêt bienveillant que je porte à la santé de chaque citoyen marocain et à la sécurité de sa famille est à l’aune de mes préoccupations à l’égard de mes propres enfants et de ma propre famille”, a affirmé Sa Majesté le Roi. Cette sollicitude est particulièrement grande en ces temps difficiles de propagation de la pandémie du Covid-19 que traverse le Maroc, comme le reste du monde, a ajouté le Souverain.

L’intérêt du citoyen passe avant tout

Certes, en de pareilles circonstances, tout être humain est saisi d’effroi ou, du moins, d’inquiétude, “grâce aux mesures et aux décisions cruciales que Nous avons adoptées dès les premières manifestations de la pandémie au Maroc, nous nous sommes montrés confiants et optimistes”, s’est réjoui le Souverain. Affirmant que l’adoption d’une “combinaison de résolutions difficiles, voire rudes parfois” n’était pas de gaieté de cœur, Sa Majesté le Roi a souligné: “Nous avons été guidés en cela par une double priorité : protéger les citoyens et agir dans l’intérêt supérieur de la Nation”.

SM le Roi salue l’élan de solidarité des Marocains 

A cet égard, le Souverain a tenu à adresser ses remerciements et l’expression de Sa considération aux différents pouvoirs publics qui se sont dûment acquittés de leur mission en veillant à enrayer la prolifération de la pandémie. “Je fais ici particulièrement référence au personnel de santé, notamment aux cadres médicaux et paramédicaux, civils et militaires, aux membres des Forces Armées Royales, à la Gendarmerie Royale, aux agents et auxiliaires d’autorité, à toutes les composantes de la Sûreté nationale, aux Forces Auxiliaires, à la Protection civile, à l’ensemble des travailleurs impliqués dans la production et la distribution des denrées alimentaires, ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui furent en première ligne dans la lutte contre la pandémie”, a dit le Souverain.

SM le Roi a affirmé qu’il s’agit pour lui d’un sujet particulier de fierté de constater comment l’ensemble des Marocains et les forces vives de la Nation ont traversé cette conjoncture en manifestant un tel niveau de prise de conscience, de discipline et de réactivité positive, chacun remplissant avec sérieux et responsabilité le rôle qui lui incombe.“Je salue aussi les citoyennes et les citoyens pour l’esprit solidaire et l’engagement responsable dont ils ont fait preuve pendant la période de confinement, tant sur le plan individuel que collectif et Je félicite notamment les acteurs de la société civile qui ont su prendre de louables initiatives”, a poursuivi le Souverain. A cet égard, Sa Majesté le Roi a tenu à rappeler les “moments mémorables au cours desquels un bel esprit d’entraide et de volontariat prévalait entre voisins”, se réjouissant du fait que des “aides, du soutien et des orientations ont été soigneusement prodigués aux personnes âgées et aux familles nécessiteuses”. Le Souverain a souligné que c’est “une immense fierté et une légitime satisfaction que nous ont également inspirées ces scènes émouvantes de grand patriotisme, où l’hymne national était chanté depuis les fenêtres des maisons, forces de l’ordre et citoyens communiant par des échanges de saluts”. Affirmant mesurer “l’ampleur de la crise et ses fâcheuses retombées sanitaires, mais aussi économiques et sociales”, SM le Roi a noté que les différents secteurs de production ont été “profondément affectés, de même que les revenus des familles et le budget de l’Etat”. “C’est pourquoi Nous avons créé un Fonds spécial pour faire face aux répercussions sanitaires, économiques et sociales de la pandémie” , a rappelé le Souverain, ajoutant: “Nous nous sommes d’ailleurs réjouis de l’enthousiasme spontané et de l’esprit constant de solidarité avec lesquels cette initiative a été accueillie”. Une telle ferveur, a indiqué le Souverain, a permis la mobilisation de 33 milliards 700 millions de dirhams, faisant savoir que le total des dépenses engagées jusqu’à présent se monte à 24 milliards 650 millions de dirhams. “Cette somme a permis le financement des mesures d’appui social et l’achat du matériel médical nécessaire”, a relevé Sa Majesté, indiquant que 5 milliards de dirhams seront affectés à la Caisse Centrale de Garantie, dans le cadre de la relance économique.

Redéfinir l’ordre des priorités

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a engagé le gouvernement et les différents acteurs à concentrer leur attention sur les défis et les priorités dictés par la nouvelle donne imposée par la crise sanitaire, appelant à redéfinir l’ordre des priorités, à asseoir les bases d’une économie forte et compétitive et à construire un modèle social plus inclusif. “Nous engageons le gouvernement et les différents acteurs à concentrer leur attention et leur action sur les défis et les priorités que dicte cette nouvelle donne”, a indiqué le Souverain dans un Discours adressé mercredi à la Nation, à l’occasion de la Fête du Trône, soulignant qu’“il nous appartient de saisir l’opportunité de redéfinir l’ordre des priorités, d’asseoir les bases d’une économie forte et compétitive et de construire un modèle social plus inclusif”.

SM le Roi a aussi relevé qu’il importe, au premier chef, d’initier un plan ambitieux de relance économique pour permettre aux secteurs de production de se remettre d’aplomb, d’accroître leur capacité à créer des emplois et à préserver les sources de revenu. “Pour cela, il faut mobiliser tous les moyens disponibles en termes de financements, de dispositifs d’incitation et de mesures de solidarité, en vue d’accompagner les entreprises, essentiellement les petites et les moyennes qui constituent le maillon central du tissu économique national”, a insisté le Souverain.

120MMDH consacrés à la relance de l’économie nationale 

Dans ce cadre, environ 120 milliards de dirhams seront injectés dans l’économie nationale, soit l’équivalent de 11% du PIB, a annoncé Sa Majesté le Roi, faisant remarquer que ce taux inscrit le Maroc parmi les pays les plus audacieux en matière de politique de relance économique post-crise. Le Souverain a également estimé qu’un Fonds d’investissement stratégique devait être créé pour remplir une mission d’appui aux activités de production et de financement des grands projets d’investissement public-privé, dans une diversité de domaines, expliquant qu’en sus de la participation de l’Etat, ce Fonds devra compter sur la coordination et la rationalisation des différents Fonds de financement.

Afin de réunir les conditions de réussite de ce plan, SM le Roi a recommandé l’adhésion efficace et responsable du gouvernement, des acteurs sociaux et des opérateurs économiques, dans un cadre contractuel constructif qui sera à la hauteur des défis du moment et des attentes des Marocains.

Le Souverain a, par ailleurs, affirmé qu’une réforme profonde du secteur public doit être lancée avec diligence pour corriger les dysfonctionnements structurels des établissements et des entreprises publics, garantir une complémentarité et une cohérence optimales entre leurs missions respectives et, in fine, rehausser leur efficience économique et sociale. SM le Roi, à cette fin, appelé à la création d’une Agence Nationale dont la mission consistera à assurer la gestion stratégique des participations de l’Etat et à suivre la performance des établissements publics.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here