En Belgique, les contaminations au coronavirus augmentent considérablement

Le nombre de contaminations au coronavirus s’accélère en Belgique, suscitant l’inquiétude des autorités sanitaires qui appellent à « agir rapidement » pour inverser la tendance.

« La situation n’est pas sans issue. Nous pouvons encore changer le cours des choses mais il faut agir rapidement », a souligné mercredi Boudewijn Catry, l’un des portes-paroles du Comité fédéral du suivi de la situation épidémiologique lors d’une conférence de presse.

Entre le 12 et le 18 juillet, la Belgique a enregistré en moyenne 184,3 nouveaux cas par jour, soit une augmentation de 89% par rapport à la semaine précédente, selon les derniers chiffres des autorités sanitaires belges.

« La plupart des nouvelles infections se font par des contacts sociaux rapprochés lors de fêtes ou de rassemblements », a précisé M. Catry, notant que les nouvelles contaminations touchent surtout la population active, âgée de 20 à 59 ans.

Conséquence directe de de la hausse des infections, le nombre d’hospitalisations a également bondi de 24% entre la semaine du 12 au 18 juillet et la semaine précédente. Mardi, 178 patients étaient hospitalisés en raison du coronavirus, dont 35 en soins intensifs.

Face à cette recrudescence des cas de contamination, les autorités belges ont décidé mardi de reporter le lancement de la phase 5 du processus de déconfinement.

La Première ministre Sophie Wilmès, a averti que « l’évolution de l’épidémie n’est pas positive » dans le pays, relevant que les mesures contre le Covid-19 devront probablement être renforcées.

Les mesures à prendre face à ce rebond de l’épidémie seront au menu d’un nouveau Conseil national de sécurité qui se tiendra jeudi à Bruxelles.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here