Etats-Unis: Donald Trump met fin à la relation avec l’OMS

Le président américain accuse l’organisation de se montrer trop indulgente avec Pékin depuis le début de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19).

Donald Trump a annoncé vendredi 29 mai 2020, mettre fin à la relation entre son pays et l’OMS, qu’il accuse depuis le début de la pandémie du Covid-19, de se montrer trop indulgente avec Pékin. Le président américain a notamment estimé que l’organisation n’avait pas procédé aux réformes qu’il avait demandées au début du mois «Parce qu’ils ont échoué à faire les réformes nécessaires et requises, nous allons mettre fin aujourd’hui à notre relation avec l’Organisation mondiale de la Santé et rediriger ces fonds vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent», a-t-il déclaré devant la presse.

Accusations renouvelées

Donald Trump a également renouvelé ses accusations, estimant que les autorités chinoises avaient fait pression sur l’OMS depuis le dépbut de l’épidémie pour qu’elle induise en erreur le monde entier lorsque le virus a été découvert par les autorités chinoises. «La Chine a un contrôle total sur l’Organisation mondiale de la santé, même si elle ne paie que 40 millions de dollars par an par rapport à ce que les États-Unis ont payé, ce qui représente environ 450 millions de dollars par an. Nous avons détaillé les réformes qu’elle doit faire et nous sommes engagés directement avec eux, mais ils ont refusé d’agir», a-t-il estimé.

AFP

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here