Clap de fin entre le Bayern Munich et son président historique

Eurosport
- Publicité -

Le président historique du Bayern Munich, Uli Hoeness, a confirmé qu’il n’allait pas briguer de nouveau mandat à la tête du club le plus titré d’Allemagne, lors de son assemblée annuelle prévue en novembre prochain.

Le dirigeant âgé de 67 ans a précisé au journal Bild, dimanche, qu’il resterait au sein du conseil de surveillance du club bavarois mais qu’il allait renoncer à sa présidence « quand le moment viendra ».

Hoeness, qui quitte son poste après 40 ans à la tête du Bayern, sera succédé par Herbert Hainer, ancien patron de l’équipementier Adidas de 2001 à 2016 et actuel vice-président du club allemand.

Uli Hoeness a rejoint le Bayern en 1970, avant d’en devenir le manager en 1979. Il a vu l’équipe bavaroise remporter la Bundesliga 21 fois, la coupe d’Allemagne 12 fois et la Ligue des Champions à deux reprises. Hoeness avait été incarcéré 14 mois en 2014, après sa condamnation à trois ans et demi de prison pour fraude fiscale, avant de regagner en novembre 2016 son poste de président du Bayern.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here