SIAM 2019 : Le CAM promeut l’entreprenariat en milieu rural

- Publicité -

La participation du Crédit Agricole au Siam 2019 s’est déclinée autour de deux espaces de 1.500 m2 conçus pour accompagner la thématique du Siam 2019 «L’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural» et visant à promouvoir et à accompagner l’entreprenariat en lien avec le monde rural et agricole avec comme axes de déploiement la préservation et la modernisation de l’agriculture nationale.

La Digital Farm Factory

Le premier espace, la Digital Farm Factory, s’est déployé sur 1.500 m2 au sein du «Pôle institutionnel».  La Digital Farm Factory a abrité le programme d’Open Innovation «CAM Innov’» avec l’organisation de deux hackathons d’une durée de 48h chacun, la finale nationale du «Future Agro Challenge», les espaces «Startup» et l’auditorium «Digital CAM».

En effet, l’avènement de l’ère numérique et des nouvelles technologies ouvre d’intéressantes perspectives de développement, d’inclusion économique et financière, de créativité représentant autant d’opportunités permettant d’améliorer les conditions de vie des citoyens en termes d’accès à l’emploi, de création de richesse et de justice sociale.

A travers ce dispositif, comprenant la mise à disposition de son savoir-faire en matière d’accompagnement, de digitalisation et de financement de l’agriculture et de l’écosystème rural au sens large, le Crédit Agricole du Maroc vise le développement d’un tissu de startups innovantes opérant dans le secteur l’agriculture et de l’agro-industrie.

Dans le cadre de son programme d’Open Innovation «CAM Innov’», le CAM a organisé, au cours du SIAM 2019, deux hackathons d’une durée de 48h chacun.

Centrés sur l’action, l’innovation et l’éducation, les hackathons avaient pour objectif d’offrir une expérience éducative de qualité à des porteurs de projets plus ou moins avancés, de différents profils et qui souhaitent constituer des équipes pluridisciplinaires autour d’eux pour valider leurs idées.

Les 200 participants, sélectionnés parmi 700 candidats au terme d’un road-show mené par les équipes du CAM à travers les  régions du Royaume, ont ainsi vu leur créativité récompensée par des prix, tout en décrochant l’opportunité d’une incubation de leur startup au sein de la banque afin de travailler sur des solutions innovantes, répondant aux enjeux et challenges d’avenir.

La présence du Cam a aussi été marquée par la finale nationale du «Future Agro Challenge».  Evénement international annuel et principale compétition mondiale permettant de désigner la startup la plus innovante dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire, la finale de cette compétition a ainsi vu 8 startups concourir pour la première place – avec la perspective de représenter le Maroc au championnat du monde de l’agro-innovation, prévu en Grèce en septembre 2019 et qui désignera «l’Agripreneur de l’année».

A cela s’ajoute les espaces «Startups». En effet, durant le SIAM, le CAM a mis à la disposition d’une vingtaine de startups des espaces privilégiés de mise en relation. Les porteurs de projet ont ainsi pu bénéficier d’une meilleure exposition ainsi que du réseau de la banque, afin de présenter leurs solutions innovantes et nouer des partenariats fructueux aboutissant à de la création de valeur.

L’auditorium «Digital CAM», était un espace est dédié à la présentation de la stratégie de transformation du Crédit Agricole du Maroc, ainsi que ses réalisations et nouveautés en matière d’innovation et de digital. Cet espace a également accueilli plusieurs sessions d’éduction financière à destination des petits agriculteurs

Et le Forum de l’entreprenariat des jeunes…

Le second espace, également d’une superficie de 1.500 m2 a été dédié aux entrepreneurs qui souhaitent s’investir dans le monde rural quel que soit le niveau d’avancement de leur projet.

Organisé en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture de la Pêche Maritime des Eaux et Forêts et du Développement Rural, le Forum de l’entreprenariat des jeunes en milieu rural, a pris place pour toute la durée du salon.

Ce forum visait à accompagner et appuyer, via des solutions de financements adaptées et un accompagnement en conseil technique,  des jeunes porteurs de projets souhaitant investir dans le milieu rural. Les projets éligibles devaient obligatoirement être destinés au milieu rural et peuvent porter sur tous les secteurs d’activité tels que les Productions agricoles diverses, la valorisation et transformation des produits agricoles et de terroir, les projets de Développement Durable et les activités économiques en milieu rural (Agro-fournitures, prestation de travaux et services à l’agriculture, professions libérales, tourisme rural, artisanat, commerces…).

Lors de ce forum, les experts du Crédit Agricole du Maroc, de l’ADA et de l’ONCA ont reçu les porteurs de projets dans un espace B to B dédié au conseil et appui technique pour apporter aux jeunes l’expertise et le savoir-faire des partenaires et les orienter dans le montage de leurs projets. Les experts présents leur apporteront les conseils techniques et financiers à même d’en améliorer la rentabilité (aspects liés à la création d’entreprise, filières et produits porteurs, coûts de production et rendement, circuits de commercialisation…).

L’espace était également dédié au  conseil financier. En effet, les experts du CAM y ont étudié, au cas par cas les projets les plus avancés pour en examiner la faisabilité et en optimiser le plan de financement à travers des offres adaptées en termes de produits de financement, de subventions et des mécanismes de garanties. Il a par ailleurs été communiqué aux porteurs de projets la liste des documents requis pour le dépôt de leurs demandes de crédit.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here