Kidnapping d’Ahmed Khalil: les proches du disparu déterminés à briser l’omerta

Précédente manifestation organisée par les proches d’Ahmed Khalil
- Publicité -

La Coordination baptisée du nom d’Ahmed Khalil, ancien cadre du Polisario, enlevé il y a 10 ans en territoire algérien, a annoncé l’organisation, jeudi 7 mars 2019, devant l’ambassade d’Alger à Madrid, d’un sit-in de protestation.

Cette nouvelle levée de bouclier de la part de la Coordination, qui regroupe la famille et les membres de la tribu d’Ahmed Khalil, fait suite à une promesse non-tenue du chef du mouvement séparatiste, en vue d’élucider le sort du disparu. Pour se faire entendre,  la Coordination a même annoncé son intention de lancer une campagne de sensibilisation au niveau international, autour de cette affaire.

Quand il a été séquestré en territoire algérien en 2009,  Ahmed Khalil officiait en tant que conseiller de l’ancien chef du Polisario, Mohamed Abdelaziz. Depuis, il n’a plus donné signe de vie. Selon sa famille, il s’apprêtait, au moment des faits, à dévoiler des dossiers incriminant des militaires algériens et polisariens dans des affaires de séquestration et de torture de Sahraouis.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here