CNDH: Amina Bouayach dévoile ses bonnes intentions

La nouvelle présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach, a réitéré la disposition de l’Institution qu’elle préside à présenter aux deux Chambres du Parlement les avis consultatifs nécessaires et à discuter de concert des problématiques prioritaires, en vue de réaliser certains objectifs du Développement durable liés à la santé, à l’enseignement, l’égalité et l’accès à la justice.

Lors de l’Audience royale, qui lui a été accordée le 6 décembre 2018 à l’occasion de sa nomination, Bouayach avait reçu des consignes claires de la part de SM le Roi Mohammed VI.  Le Souverain l’avait appelée, dans ce sens, à poursuivre la coordination et le renforcement de la coopération avec les différentes institutions, instances et organisations nationales et internationales, de manière à contribuer à promouvoir la culture, les valeurs des droits de l’Homme et la protection des droits et des libertés des citoyennes et des citoyens.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here