La France est en «urgence attentat»

- Publicité -

La France a élevé, mercredi, le niveau du plan Vigipirate à « urgence attentat » suite à la fusillade de la veille sur le marché de Noël à Strasbourg (Est), qui a fait trois morts et douze blessés dont six en urgence absolue, a affirmé le ministre français de l’intérieur, Christophe Castaner. 

«Nous sommes actuellement en France en posture vigipirate renforcée, le gouvernement vient de décider de passer en urgence attentat, avec la mise en place de contrôles renforcés aux frontières, et des contrôles renforcés sur l’ensemble des marchés de Noël en France pour éviter le risque de mimétisme», a indiqué le ministre lors d’une conférence de presse dans la capitale alsacienne où il s’est rendu quelques heures après la fusillade.

« Il y aura aussi en complément une mobilisation plus forte encore du dispositif sentinelle sur l’ensemble du territoire », a-t-il ajouté.

Le parquet antiterroriste de Paris, qui s’était saisi mardi soir de l’affaire, a ouvert une enquête pour « assassinats, tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Mercredi matin, l’assaillant, un fiché S connu pour radicalisation, était toujours activement recherché. Il n’est pas exclu qu’il ait quitté le territoire français, selon le secrétaire d’Etat à l’intérieur, Laurent Nunez.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here