«World Investor Week»: L’AMMC participe à la deuxième édition

- Publicité -

Sous l’égide de l’Organisation Internationale des Commissions de Valeurs (OICV), la Semaine mondiale de l’investisseur est un rendez-vous annuel qui mobilise les autorités de régulation financière dans le monde, dans le but de participer à des actions d’éducation financière à destination du grand public. L’objectif fédérateur est de contribuer à une meilleure compréhension par le public des concepts liés aux marchés financiers et de soutenir toute action de nature à améliorer la culture financière des investisseurs et leur protection.

Cette année encore, l’AMMC participe à l’édition 2018 de la WIW et contribue à travers un programme d’événements destinés aux différents publics concernés par les marchés des capitaux.

A ce titre, Nezha Hayat, Présidente de l’Autorité, a souligné: «Nous sommes heureux de participer, pour la deuxième année consécutive, à une opération d’une telle envergure qui se déploie à l’échelle mondiale. En effet, non seulement les marchés des capitaux ont un rôle essentiel à jouer en matière de financement des économies et il est donc primordial d’y initier le plus grand nombre, mais l’éducation financière est au cœur des missions assignées à l’AMMC et nous en avons fait un axe majeur de notre plan stratégique 2017-2020. Au-delà de notre action dans le cadre de la World Investment Week, l’AMMC met en œuvre, tout au long de l’année, de nombreuses actions visant l’éducation financière des épargnants actuels ou futurs, afin de permettre aux investisseurs d’avoir une bonne compréhension du marché des capitaux et des avantages et risques associés à l’investissement en instruments financiers».

En effet, en marge de cette 2ème édition de la WIW, l’AMMC a eu l’occasion de confirmer son rôle d’acteur à l’éducation financière au Maroc, à travers une journée de formation, organisée le 11 octobre 2018,  à l’Institut Supérieur de la Magistrature, au profit de 140 attachés de justice.

Cette formation a ainsi porté sur les standards de l’OICV relatifs à la régulation du secteur des valeurs mobilières, et leur déclinaison au niveau du dispositif de supervision et de contrôle du marché des capitaux au Maroc.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here