#7achak: Hygiène menstruelle, un tabou à briser !

Après avoir briser le tabou des menstruations et avoir fait prendre conscience de la précarité menstruelle au Maroc, #7achak revient six mois plus tard, après sa conférence de lancement du 28 novembre 2019 à l’Artorium.

C’est autour de la Journée Mondiale de l’Hygiène Menstruelle que #7ACHAK a poursuivi son combat, jeudi 28 Mai 2020. L’objectif consiste à faire adhérer cette journée internationale dans l’esprit des marocains, et soulever que la précarité menstruelle est une problématique d’ordre mondial.

Briser le silence autour du cycle menstruel 

C’est sur les réseaux sociaux que #7achak a célèbré cette journée, autour d’une vidéo regroupant les différents pays et cultures qui luttent pour la cause. La mise en ligne d’un bilan annuel, pour faire le point sur les différentes actions menées au Maroc en 2020, ainsi qu’un programme de vidéo-conférences, sont prévu prévus pour sensibiliser l’opinion publique et le commun des citoyens, autour de l’hygiène menstruelle de la femme.

Dans ce cadre, différentes thématiques ont été discutées par des experts, afin d’apporter les informations et solutions nécessaires au grand public concernant l’importance du cycle menstruel et tout ce qui l’entoure. Parmi ces thématiques, «comprendre le cycle menstruel et ses émotions» par Nathalie Galland, «les croyances relatives aux sang des règles» par Soumaya Naamane Guessous, «les cups menstruelles la nouvelle révélation» par Leatitia Rustenmeyer et pour clôturer la journée, «les solutions apportées» par Lotfi Hamadi de Wallah We Can en Tunisie.

La Journée Mondiale de l’Hygiène Menstruelle a été initiée en 2014. Son objectif est de briser le silence sur le tabou des menstruations à l’échelle mondiale. Sensibiliser et expliquer les difficultés auxquelles sont confrontées les femmes pendant leurs périodes menstruelles. 

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here