Evénements d’Al Hoceima: le procès renvoyé au 5 janvier

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca a décidé, mardi, le renvoi au 5 janvier courant du procès des mis en cause dans les événements survenus dans la ville d’Al Hoceima.

Le procureur général du Roi près cette Cour a indiqué, dans une déclaration à la presse, que l’audience s’est déroulée en présence de tous les accusés et de leurs avocats.

A noter que les mis en cause sont poursuivis, chacun en ce qui le concerne, de plusieurs chefs d’inculpation, notamment, « atteinte à la sécurité intérieure de l’État », « tentatives de sabotage, de meurtre et de pillage », « réception de fonds, de donations et d’autres moyens matériels destinés à mener et à financer une activité de propagande à même d’attenter à l’unité et la souveraineté du Royaume ».

Ils sont également accusés « d’ébranler la loyauté des citoyens envers l’État marocain et les institutions nationales », « la participation à l’organisation d’une manifestation non autorisée » et « la tenue de rassemblements publics sans autorisation »

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here