Maroc/Reprise du dialogue social : Les syndicats se montrent réservés

Le gouvernement et ses principaux partenaires sociaux ont repris, en début de semaine, le dialogue social. A cette occasion, les  centrales syndicales ont revendiqué l’augmentation des salaires et des indemnités, l’application de l’échelle mobile des salaires, la révision des prix des produits alimentaires et l’augmentation du SMIG.

Mohamed Yatim, ministre du Travail et de l’Insertion sociale, qui a été chargé par le chef de gouvernement de présider le dialogue, a souhaité qu’un accord-cadre pluriannuel soit mis en place pour traiter les revendications syndicales.

De son côté, le SG de l’UMT, Miloudi Moukharik, a brandi la menace de grève en 2018, pour obliger le gouvernement à répondre favorablement aux revendications légitimes des travailleurs marocains.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here